Artiste
15/09/2020 à 20h59 par Maëva FLORICOURT

LA LEGENDE : TUPAC SHAKUR

Crédits : Le Parisien

24 ANS DEJA


Le 13 septembre dernier était l’anniversaire de la mort de Tupac Shakur. 24 après, le rappeur reste une légende du rap US. C’était l’occasion de faire un retour dans le passé et de redécouvrir ou de découvrir son univers.





Le 13 février 1996, est la date de la sortie de son quatrième album studio « All Eyez On Me », 7 mois avant sa disparition. Au-delà du fait que cet album soit un chef-d’œuvre, il est aussi le premier double album en solo de toute l’histoire du rap US. On y retrouve « California love », son premier hit classé numéro 1 au Top 100 Billboard, qui a été produit, rappelons-le, par Dr Dre.



Même au niveau de l’hexagone, cet album a fait un carton puisqu’il s’est positionné dans les charts dès sa sortie.Il était ce qu’on appelle un poète de la rue et un artiste engagé. Ses thématiques de prédilection étaient les inégalités sociales, la violence policière mais il parlait aussi beaucoup d’espoir. D’ailleurs Tupac a décrit All Eyes On Me comme une célébration de la vie.





En 2017, Netflix sort un documentaire sur le rappeur. Un film de plus de 2h qui retrace la vie du jeune New Yorkais qui affronte ses démons intérieurs. On y voit aussi toute sa détermination et tout son talent qu’il mettra au service du Rap.



Lors d’une interview, Tupac avait prononcé la phrase : « I wanna be forever eternal » (Je veux être éternel). On peut dire que c’est un pari gagné. Il est devenu une vraie légende urbaine et a laissé un héritage indémodable qui est et restera une source d’inspiration pour beaucoup.